ASTROCASAV
Consultation Astrologique Sûre, Abordable, et Vraie.

  
 
Le saviez-vous ?

 
Voyons comment se définit généralement la personnalité des personnes qui ont le Soleil en Lion (nées sous ce signe) et en même temps, dont l'Ascendant se trouve dans le signe du Bélier.

Les " Lion - Ascendant en Bélier " sont des êtres passionnés et très créatifs. Ils sont courageux, volontaires et ambitieux. L'amour tient une grande place dans leur vie, les enfants également. Cette configuration est plutôt virile et de type masculine. Aussi, la femme née Lion - Ascendant Bélier risque de se montrer trop conquérante. Les deux ont et auront de très belles chances de réussite socio-professionnelle et ne manqueront de rien sur le plan matériel, s'ils savent user de patience.

De temps à autre, nous étudierons ainsi brièvement, d'autres configurations.

Aujourd'hui, interressons-nous aux Lions Ascendant Taureau.

Les "Lions Ascendant Taureau " sont autoritaires, tenaces et il leur faut de l'action. Ils serviront la collectivité, mais ne s'oublieront pas au passage, n'oubliant pas leurs intérêts et la gloire. Ils sont sous une très forte influence de leurs origines (pays de naissance, parents, l'image du père). Ce sont des artistes, esthètes et amateurs de beauté, des " connaisseurs " dans ces domaines. Le hasard interviendra souvent dans leur existence, faisant que leur destin se jouera un peu en " dents de scie".

 
*¤*

L'interprétation d'un thème astral n' a rien à voir  avec les "horoscopes" génériques tels qu'on peut en lire dans les magazines ou en écouter sur les ondes.

 
Je n'ai rien contre ces horoscopes, mais au moins que chacun lise ce qui concerne à la fois son signe solaire (natal) et son signe Ascendant , en fonction du décan concerné ; il faut tout de même bien dire que ce " genre d'astrologie " donne une image plutôt dévalorisante à la vraie Astrologie, bien plus complexe et complète ! Difficile par ailleurs de parler de coaching personnel, si la personne concernée ne se connaît pas bien, ne connaît pas les ressorts cachés de sa personnalité, ses qualités, ses défauts, ses dons, ses aptitudes, ses manies, ses centres d'intérêt, etc...  
 
Or c'est presque une banalité de le dire, chacun croit bien se connaître, alors qu'il peut en apprendre beaucoup, voire énormément sur lui-même et trouver, dans l'étude de son thème astral, l'explication de tel ou tel blocage, de telle ou telle aversion, ou au contraire de telle ou telle attirance, ou l'explication de tel ou tel don. De par les 360° du zodiaque, les 10 planètes, les 12 signes, les 3 x 12 = 36 décans, l'Ascendant, le Milieu du Ciel, le Fond du Ciel, certains secteurs-clefs du thème, les étoiles fixes, les noeuds, les règles d'interprétation d'un thème,  etc.., l'astrologie offre la possibilité de plusieurs milliards de combinaisons de thèmes, et autant de thèmes astraux différents qu'il existe d'empreintes digitales différentes, d'ADN différents, de lignes de la main différentes. Même des jumeaux, si l'écart de naissance est suffisamment important, peuvent avoir de petites différences l'un par rapport à l'autre.
 
Bien qu'encore largement réfutée par le monde scientifique, qui en fait une question d'opposition "de principe" dans laquelle d'aucuns pourraient voir là une certaine forme, paradoxalement, "d'obscurantisme": parce que l'on n'y comprend rien, et que l'astrologie ne répond pas aux canons de la science, on refuse de s'y intéresser et d'y apporter le moindre crédit..., ce qui n'est pas, c'est vrai, une science, n'en repose pas moins sur des bases de calcul et données scientifiques aussi précises et irréfutables que celles utilisées par les ingénieurs de la NASA, l'astrologie étant par ailleurs le fait d' observations millénaires des corrélations pouvant exister entre le positionnement des astres et l'évènementiel. J'ajoute qu'à leur époque, de grands savants comme Kepler et Jung s'y sont intéressés avec sérieux. Albert Einstein lui-même croyait en une astrologie scientifique. Il se trouve  aujourd'hui de vrais scientifiques, qui n'en  dédaignent pas l'étude (certains  ont même écrit sur l'astrologie), tout comme en médecine, celle-ci n'apparaît plus aujourd'hui comme étant la médecine "bornée" directement héritée d'A. Paré, mais évoluant vers de nouvelles thérapeutiques qui, sans remettre aucunement en cause la médecine traditionnelle, la complètent parfois avantageusement.

CASAV  l' astrologue à votre écoute et service

Qu'apporte l'astrologie ?
 
Le thème astral, c'est ainsi qu'on appelle la "feuille de route de la vie": c'est comme un cliché de la position des planètes dans le zodiaque au jour et à l'heure de votre naissance.

L'interprétation de cette "feuille de route" ou "carte du ciel" vous donne la somme des possibilités bonnes ou moins bonnes apportées à la naissance; c'est l'ébauche de la vie qui se manifeste, et ensuite, eh bien tout dépendra de ce que vous ferez de ces potentialités, bonnes ou mauvaises. C'est le plan d'un terrain en friche, que tout un chacun est libre de cultiver, comme Candide, ou non. Cette astrologie là est loin, et à mi-chemin entre l'horoscope totalement imprécis, impersonnel et tout aussi inutile, tel qu'il fleurit dans les journaux et magazines, et les prédictions astrologiques ou des interprétations dérivées comme l'astrologie "médicale" (qui n'a de médical que le nom), quand certains prétendent pouvoir annoncer à la minute près un évènement. Quand vous saurez que l'astrologie utilise pour ses interprétations des aspects que se renvoient certaines planètes entre elles, par transits ou non, par systèmes de progressions ou non, une marge d'erreur (en degrés d'écart) appelée "orbe", mais qui varie beaucoup d'un astrologue à un autre, vous aurez compris que cette "orbe" peut se traduire, au final dans la prédiction des évènements, par des  erreurs grossières. Cela dit lorsque plusieurs configurations ou techniques d'interprétation permettent dans un thème, de situer dans le futur la manifestation  d'un évènement très marquant revenant plusieurs fois et dans la même période (à l'échelle du mois ou du trimestre, ce qui est déjà une précision honnête), il ne faut pas se priver de le signaler.

 


Etude d'un aspect particulier: la dissonance Soleil - Uranus dans un thème
 
Nous avons là une grande probabilité de fortes secousses socio-professionnelles, qu'il s'agisse de conflits avec la hiérarchie ou l'employeur, ou de luttes revendicatives. Cette dissonance n'empêche pas le talent mais elle rend très nerveux et excitable, rebelle, franc-tireur, insubordonné, voire excentrique, agissant à son gré et avec entêtement, pour souvent imposer son style ou sa marque, défendre son statut social, toutes choses qui déconcertent l'entourage, et qui font que la vie est ainsi faite d'une succession d'échecs soudains, de brusques pertes d'emploi, "d'idées révolutionnaires" mal comprises ou appréciées, sans oublier par ailleurs sur le plan physique, de la santé et même de la vie, des évènements plus ou moins graves mais toujours désagréables et extrêmement soudains.

Ce sont là évidemment les tendances généralement constatées pour cette dissonance; elles doivent dans tous les cas être interprétées avec prudence et dans le contexte global du thème, par rapport aux autres aspects existant, avec ces planètes comme avec d'autres.

 
 
Quel est le plus important dans un thème ? L' Ascendant ? ou bien le signe solaire ?
 
On me pose souvent la question, et je répondrai l'un, ou l'autre, souvent les deux, et parfois ni l'un, ni l'autre. Je m'explique.

En gros votre signe solaire est celui qu'occupait le Soleil à l'instant même de votre naissance. Votre Ascendant est le signe qui "se levait" à l'Est à l'instant même de votre naissance.
On détermine en général les caractères physiques et psychologiques d'une personne essentiellement par les indications du signe Ascendant: signe; planètes en signe et en maison I; aspects reçus ou envoyés par ces planètes. Mais il n'est pas rare qu'il y ait des thèmes qui présentent par exemple un signe ascendant sans signification précise, dans un secteur ou maison I de faible amplitude (en degrés sur le zodiaque), ce qui lui confère alors une moindre importance par rapport à d'autres maisons, qui seront plus grandes (le thème se présente un peu comme un gâteau dans lequel on aurait coupé 12 parts (pour les 12 signes), mais inégales , part  vide de toute planète, aspects ou autres. Il peut en être tout autant d'ailleurs du signe solaire. Dans ce cas, qu'est-ce qui est important ? Qu'est-ce qui permet de décrire la personnalité du sujet étudié ?
Ce sont les planètes dominantes dans le ciel de naissance, celles qui de préférence se situent dans le thème, entre l'Ascendant et le Milieu du Ciel , au-dessus de l'Ascendant, et de la "ligne d'horizon" que constitue l'axe "Ascendant" - "Descendant". Mais ce sont aussi les planètes qui régissent (ou gouvernent) les signes Ascendant et solaire, la signification de la place qu'elles occupent dans le thème, des aspects qu'elles reçoivent ou renvoient, ainsi que la même chose en ce qui concerne les planètes régissant la maison I. On y associe la maison X, qui représente entre autres la mère mais surtout la carrière de la personne étudiée, sa position dans la société, ses aptitudes, dons particuliers (à supposer que des planètes se trouvent dans ce secteur et bien placées, par exemple en conjonction avec le Milieu du Ciel et qu'elles ne soient par ailleurs pas affectées par des aspects comme des carrés ou des oppositions avec d'autres planètes, en particulier celles dites "lourdes" comme Saturne, Uranus, Neptune et Pluton), sa réputation, les honneurs, mais aussi le caractère.
Donc l'étude d'un thème n'est pas si simple et ne se limite pas à la description des caractéristiques du signe Ascendant et tout ce qui en découle, ni au signe solaire et tout ce qui en découle. C'est ainsi qu'une personne qui est née par exemple Scorpion ascendant Bélier, n'aura peut-être quasiment rien en elle, ni du Scorpion ni du Bélier, tout simplement par la vacuité de ces signes dans son thème de naissance, alors qu'elle sera par ailleurs bien davantage marquée par un amalgame de planètes influentes en Taureau par exemple, et en Sagittaire, et que l'on pourra plus la définir, de ce fait,  comme relevant d'une combinaison Taureau - Sagittaire, que comme une combinaison Scorpion - Bélier. C'est tout l'art de l'astrologie. Mais en même temps, cet art divinatoire n'est pas aussi simple qu'il n'y paraît: il est même bougrement complexe, et offre, en mettant en équation tous ses paramètres et sur le plan des probabilités, des millions de possibilités de configurations différentes. Vous pourrez trouver par exemple, à l'inverse de l'exemple précédent, la situation que je connais dans mon cercle familial, d'un Lion Ascendant Lion, avec une grande quantité de planètes dans ce signe !

 
Etude de cas (à titre d'exemple)

 Etude partielle du thème de Vladimir POUTINE, pour la journée du 3 janvier 2016.
Ce 3 janvier 2016 en effet, le Chef du Kremlin, comme sur un "coup de tête", a signé un document officiel qui "considère dangereuse la politique américaine", et qui conclut "qu'elle pourrait avoir des impacts très négatifs sur son pays", relançant du même coup, la "Guerre froide" entre ces deux grands pays.

Vladimir POUTINE étant né à Saint-Pétesbourg le 7 octobre 1952 à 9:30 h (mardi), Balance Ascendant Scorpion, voyons un peu, à partir des transits des planètes pour la journée du 3 janvier 2016 avec pour situation, Moscou et non Saint-Pétesbourg, ce qui, dans l'interprétation de ces transits, justifie une telle volte-face sans appel.


 



 
 



 
logo ASTROCASAV        ⇔
 
 compteur de visites
 


© création Casav


 
 
 
Like-Rank                          

  • Pilou dit :
    1/2/2016

    5/5
    Je suis très impressionnée par le thème de Vladimir Poutine! J'y ai reconnu en tout, le personnage tel qu'on le voit à la télé et tel qu'on se l'imagine aussi, secret, autoritaire, voire despotique, agissant sur des coups de tête. Incroyable.

  • Harry dit :
    1/2/2016

    5/5
    Hi ! what a very precise interpretation of Poutine's character ! It's exactly how I think he's ! Congrats !

  •  
     



    Créer un site
    Créer un site